Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

680 - Musée Henri Malartre (7)

Publié le par Tégé 86

logo site

Citroën proto de 1936

Citroen-proto-1936.jpg

 

 

 

Un rescapé d'avant-garde :

Présenté au salon de Paris 1948, la 2CV Citroën a pour origine une étude lancée en 1935 sous le nom de code TPV, pour "Tout Petit Véhicule".

Plusieurs prototype différents sont construits, puis une pré-série de 250 exemplaires en 1939.

A l'annonce de la guerre, la consigne est donnée de détruire toute production pour qu'elle ne tombe pas aux mains de l'ennemie.

Ce prototype échappe à la destruction. Il est dissimulé dans les usines Michelin de Clermont-Ferrand où il est sommairement transformé en pick-up.

Henri Malartre en fait l'acquisition après la guerre, à l'occasion de la négociation d'un stock de pneus avec Michelin.

Modèle unique au monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hispano Suiza de 1936

Hispano-1936.jpg

Hispano-1936-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Panhard & Levassor de 1937

Dynamic 130 Coach Major 6 places

Panhard---Levassor-1937.jpg

Sigle-PL

 

 

Panhard & Levassor adopta le moteur sans soupapes de l'américain Knight dès 1910.

Très élaboré, il se caractérise par une grande souplesse et un grand silence de fonctionnement.

En version 6 cylindres, il atteignit son apogée en équipant la gamme des étonnantes "Dynamic".

Dotée d'une carrosserie monocoque aux lignes aérodynamiques à la fois fluides et torturées, elles se caractérisaient également par une curieuse position du volant, presque au centre de la banquette avant. 

 

 

 

 

Lancia de 1938

Astura 4, cabriolet 4 places

signée Pininfarina

  Lancia-1938-2.jpgLancia-1938

Lancia-1938-3

 

 

 

 

La marque fondée en 1907 par Vincenzo Lancia a toujours fait preuve d'un esprit d'innovation et d'originalité.

Ainsi l'Astura modèle haut de gamme, fut doté d'un moteur V8 très particulier avec ses 2 bancs de cylindres ouverts à seulement 17°30.

Son long chassis inspira de nombreux carrossiers italiens. Celui-ci fut habillé en cabriolet par le tout jeune Turinois Giovanni Battista Farina, surnommé Pinin.

Raffinement, pour rendre la voiture encore plus fluide lorsqu'il n'y a qu'un ou deux passagers, le dossier de la banquette arrière bascule pour refermer la carrosserie.

 

 

 

 

 

 

 

à suivre ....

Commenter cet article

louison 19/01/2011 15:40


superbe la visite çà valait le cout d'attendre.biz à plus


Tégé 86 19/01/2011 17:22



Et ce n'est pas fini !!!!!!



sittelle 19/01/2011 15:21


Etonnant ce prototype de la 2CV; en même temps en Allemagne la coccinelle plus ronde, mais quand même il y a une ressemblance, on dirait ! merci, cordialement


Tégé 86 19/01/2011 17:21



Et oui, déjà les modèles se ressemblaient !!!!!!!!



philae 19/01/2011 10:44


superbe série j'aime


Tégé 86 19/01/2011 11:58



Merci



Claire-Cerise 19/01/2011 07:49


Marrante la première... Je craque pour la 2ème !
Y'a combien de véhicules dans le musée ???


Tégé 86 19/01/2011 11:57



Y-en a plein !!!!


Biz