Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MINI, MAIS ELLES ROULENT - n° 5

Publié le par Tégé 86

MANOCAR : 1953

Fabricant: Etablissements Manom, Pantin, France

 La seule roue avant et les roues arrière ont été montées sur swingaxles avec typiquement français  une suspension de bandes de caoutchouc. Le corps sans porte était similaire à la "Brutsch Mopetta" dans la conception globale, mais un peu plus grand. Il a été conçu pour combler le fossé entre la voiture et scooter.

Ce véhicule 2 places avait un moteur 2 temps 125 cc transmettant la puissance à la roue avant par une chaîne. Seuls deux voitures de pré-production ont été construites puis le projet a été annulé.

C'est le seul exemplaire connu.

 

Manocar
Manocar
Manocar

Manocar

P. VALLEE-CHANTECLER : 1956 - 1957

Fabricant: SICRAF, Ste Colas, France

Ce designer individualiste dans la vallée de la Loire était ex-directeur d'une équipe de course automobile française (d'où l'emblème de coq).

Il a introduit une monoplace sportif appelé Chantecler au Salon 1952, après avoir introduit un scooter de cadre ouvert avec un grand splash à Montlhéry en 1949.  Bien reçu, le scooter est transformé en un «Lastenroller", un transporteur à trois roues avec une plate-forme à l'avant.

Ce châssis a été utilisé pour Chantecler, une petite voiture, avec son corps bulbeux amusant en fibre de verre.  Fait intéressant, ce véhicule est identique à une autre voiture également à l'affiche du Salon de Paris 1955: le PB.

La version P.Vallee est augmentée de nouveaux phares, et la version de production Chantecler eu un corps bulbeux similaire, mais avec des pare-chocs en aluminium, cadre de pare-brise de fibre de verre et queue arrondie. Couleurs offertes étaient ivoire, rouge, bicolore et plus tard bleu.

La voiture a été équipée avec le Westinghouse Gyrostarter, qui, tirant un levier actionnait un volant avec un sifflement. Au régime maximum, le levier a été abandonné, s'engageant par un embrayage couplé au moteur et faisant tourner plus, exactement comme un démarreur d'avion.

La petite voiture était bien adaptée aux paramètres limités pour lesquels il a été conçu, et jouissait d'une vie heureuse, mais brève, écourtée par la mort par crise cardiaque d'M.Vallee le 3 Avril 1957.

 

Chantecler
Chantecler
Chantecler

Chantecler

MESSERSCHMITT : 1955 - 1964

Messerschmitt, temporairement interdit de fabriquer des avions, avait tourné ses ressources à la production d'autres produits. En 1952, Fend approche Messerschmitt avec l'idée de la fabrication de petits véhicules à moteur.  Ils ont été basés sur son Fend Flitzer chariot invalide.

Le premier des véhicules à entrer en production à Ratisbonne l'usine Messerschmitt était la KR175. Le titre "Kabinenroller" signifie "scooter avec cabine ". Bien que le nom Messerschmitt et insignes ont été utilisés sur la voiture, une société distincte, constituée en Regensburger Stahl- und Metallbau GmbH, a été créée pour fabriquer et commercialiser le véhicule.

La KR200 a remplacé la KR175 en 1955. Elle utilisait le même cadre de base que la KR175 avec des changements à la carrosserie (y compris notamment des découpes de roue dans les ailes avant) et un design à baldaquin amélioré, la KR200 est autrement une presque refonte totale. Le montage de suspension et moteur arrière ont été retravaillé et des amortisseurs hydrauliques ont été installés aux les trois roues. La taille de pneus a été agrandie.

La KR200 a été considérée comme un succès immédiat avec près de 12 000 construit au cours de sa première année, qui était la plus forte production annuelle pour les modèles Kabinenroller.  Une vitesse maximale supérieure à 90 km / h , malgré une puissance revendiquée de seulement 7,4 kW; 9,9 ch Un package "Exporter" comprenait une couleur deux tons, enjoliveurs peints, un intérieur entièrement garni, un appareil de chauffage, une horloge, et un pare-soleil.

En 1956, Messerschmitt a été autorisé à fabriquer à nouveau des avions et a perdu de l'intérêt pour les voiturettes.

En 1957, un modèle KR200 cabrio est proposé. Il a été suivi par le KR201 Torpédo sans châssis de fenêtres, en utilisant une capote en tissu, un pare-brise, et des rideaux latéraux amovibles.

La production a été fortement réduit en 1962 et a cessée en 1964.

Messerschmitt KR175
Messerschmitt KR175
Messerschmitt KR175

Messerschmitt KR175

Messerschmitt KR200 cabrio
Messerschmitt KR200 cabrio
Messerschmitt KR200 cabrio

Messerschmitt KR200 cabrio

Commenter cet article

Claire-Cerise 23/03/2015 12:08

Eh bien ! Tu en as à montrer sur ces voitures mini ou pas qui roulent ou qui ne roulent pas ! C'est impressionnant ! J'aime bien les mini... elles ont des look trop drôles ! .. Ça va vous deux ? Eléonor doit avoir bcp de boulot, mais je suppose que cela lui plait. Ça lui correspond bien je pense. GBizhous Tégé et belle journée !

Tégé 24/03/2015 11:20

Ouai, elles sont super ces mini !!!
Eléonor ne commence que le 1er Avril, nous allons très bien, JJ revient d'un petit séjour en Vendée, et il repartira surement à Pâques si Eléonor à des jours de repos .
Gbizhs à vous deux