Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°5

Publié le par Tégé 86

CHENARD ET WALCKER : 1898 - 1950

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°5

Société de construction automobile fondée le 19 Janvier 1898 à Asnières.
Après la construction de tricycles à moteur De Dion, la nouvelle firme exposa en 1901 le châssis d'une voiturette de 12 HP. Ces voiturettes connurent un grand succès de par leurs qualité de construction et de leur prix particulièrement bas.
Cette société fut toujours à la pointe des innovations et du progrès,et les autres constructeurs furent clients en ce qui concernait les engrenages ou la fourniture d'organes complets (Boites de vitesse ou ponts arrière).
De 1906 à 1910, les établissements Chenard et Walcker développèrent leur activité de construction automobiles et déménagèrent à Gennevilliers.
Après 1946, ne pouvant reprendre l'activité de construction automobile de tourisme, la société étudia un véhicule commercial à moteur 2 temps. Lorsque Peugeot prit le contrôle de Chenard et Walcker en 1950, ce véhicule fut repris et équipé de moteur de 203 puis de 403 et s'appela D3 et D4 et connut un grand succès.

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°5
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°5
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°5
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°5

CORRE - LA LICORNE : 1901 - 1950

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°5

Marque adoptée par la société française des automobiles Corre en 1901.
Le fondateur J. Corre a travaillé comme agent de vente chez Renault et De Dion.
Les premiers modèles étaient d'ailleurs très inspirés des Renault et équipés de moteurs De Dion.
La marque qui s'appelait Corre devint La Licorne en 1907, quand J. Corre quitta la société.
Les La Licorne avaient une excellente réputation depuis 1909 - 1910, grâce aux résultats obtenus dans les épreuves d'endurance.
La firme construisit de nombreux modèles, dont des camionnettes, des camions légers et lourds et des cars.
Après des années prospères en 1938 et 1939, la marque arrêta sa production à cause de la guerre.
La dernière apparition de la marque date de 1949, en 1950 la firme ferma définitivement ses portes et les usines furent reprises par Berliet.

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°5
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°5
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°5
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°5
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°5

Commenter cet article