Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17

Publié le par Tégé 86

SALMSON : 1919 - 1962

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17

La société des moteurs et d'avions Salmson fondée en 1913, par Emile Salmson (1859-1917) à Boulogne-Billancourt.

À partir de 1919, il se lance dans la fabrication d'automobiles, d'abord des cyclecars.
A la mort d'Emile Salmson, c'est M. Heinrich qui prit la direction de l'entreprise.

La crise de 1929, l'augmentation du coût du travail, les bombardements de 1942 sur Boulogne Billancourt visant les usines Renault, le manque d'innovation de la marque et la concurrence de la Citroën traction Avant 15 Six rendent la situation financière difficile à la fin des années 1940.

Malgré quelques sursauts, les ventes d'automobiles n'en finissent pas de baisser. Fin 1953, le coupé 2300 S conçu par Eugène Martin ne réussit pas à inverser le cours de l'histoire.

Reprise par Jacques Bernard puis par le Comptoir national du logement, la Salmson disparaît début 1962 après plusieurs faillites.

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17

AMILCAR : 1921 - 1939

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17

Marque de construction automobiles établie à St Denis de 1921 à 1939.

Le nom Amilcar vient de l'anagramme des deux fondateurs : Joseph Lamy et Émile Akar.

En Août 1934, à cause de ventes insuffisantes, l'usine de St Denis ferme définitivement. À l'automne, Amilcar présente le modèle Pégase produit avec des moyens réduits à Boulogne-Billancourt.

En Septembre 1937, la société, rachetée, fusionne avec Hotchkiss. Elle présente l'Amilcar-Compound très avancée dans sa conception due à J-A Grégoire.

La production des Amilcar ne survivra pas à la Seconde Guerre Mondiale.

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°17

DELFOSSE : 1921 - 1926

Marque automobile française de petites voitures de sport construites à Cambrai de 1921 à 1926.

MARGUERITE :1922 - 1928

Petite société installée à Courbevoie qui réalisa de façon artisanale une série de voitures de sport de 1922 à 1928. La production totale s’éleva à environ 400 modèles, dont certaines furent construites pour d'autres maisons et vendues sous d'autres marques.

D'YRSAN : 1923 - 1930

Marque française de cyclecar et de voitures de sport fondée en 1923 par Raymond Siran à Asnières. Le premier modèle présenté en 1924 était inspiré du Morgan anglais.Rivaux des Morgan et des Standford, les D'Yrsan étaient des véhicules à 3 roues. Ils eurent un succès médiocre, et en 1927 Siran se tourna vers des véhicules à 4 roues.

Le dernier projet de Siran présenté en 1929, ne dépassa pas le stade des essais.
En 1930, D'Yrsan cessa définitivement la production.

M.A.S.E. : 1923

Initiales de la manufacture automobiles de Saint-Etienne fondée en 1923, par messieurs Maille, Raffin et Garin.

Le prototype de cette voiturette sportive, inspirée des cyclecars ne toucha qu'une clientèle locale et l'entreprise ferma ses portes en 1925.

MOCHET : 1924 - 1958

Charles Mochet déjà connu dans le monde automobile français pour avoir construit les cyclecars C.M. de 1924 à 1930 à Puteaux.

Il réapparut en 1951 avec une nouvelle série de voiturettes équipée de moteur de 125 cm3. Elles pouvaient être conduites sans permis et furent produites à 500 exemplaires par an. En 1953, une version plus puissante de 750 cm3 vit le jour.

La maison Mochet cessa son activité en 1958.

Commenter cet article

Claire-Cerise 04/03/2015 09:24

A toi de deviner ma préférence à moi !! hi hi ! GBizhs Tégé

Tégé 07/03/2015 16:52

Je parierais pour dernière Salmson !
GBizhs