Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16

Publié le par Tégé 86

S.C.A.P. : 1912 - 1929

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16

La S.C.A.P. (Société de Construction Automobile Parisienne) fut créée en 1912 par MM. Launay et Margaria à Billancourt.

Elle a construit des automobiles jusqu’en 1929.

Elle a aussi fabriqué sous licence des moteurs d’avions Hispano-Suiza pendant la guerre et livré des moteurs à d’autres constructeurs automobiles tels que Bignan, B.N.C. et Trata. Les premiers modèles étaient équipés de moteurs Ballot.
Elle participa aux 24 Heures du Mans en 1927, 1928, 1929 et 1930.
La dernière S.C.A.P. parue en 1929, elle disposait d’un moteur de 2,0 litres à 8 cylindres en ligne et soupapes en tête.

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16

BIGNAN : 1918 - 1931

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16

Apparues au début des années 20, les automobiles Bignan, fondée par jacques Bignan à Courbevoie, occupèrent une place à part dans la production française grâce à leur qualité sportive remarquable.

Face à la crise, Jacques Bignan rachète en 1924 les ateliers Grégoire à Pierre-Joseph Grégoire mais la concurrence rattrape son retard et entraîne la dissolution de l'équipe officielle en 1926. Les moteurs techniquement avancés utilisés en compétition ne trouvent pas d'acheteurs dans le grand public.

Après une faillite, en 1926 la société est rachetée par Henri Precioux. Il intègre alors des moteurs Salmson, C. I. M. E., et S.C.AP. dans les modèles.

Mais la production s'arrête en 1931. Cette marque restera dans l'histoire pour avoir fabriqué les premières voitures sportives de Grand Tourisme françaises.

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16

VOISIN : 1918 - 1937

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16

Société anonyme des aéroplanes Gabriel Voisin à Issy-les-Moulineaux, elle commença à fabriquer des automobiles en 1919, sous la marque "Avions Voisin".
En 1920, un millier de C1(premier modèle Voisin), sortirent des usines, puis vint la C3 et la C5. La C3 était une voiture de sport et elle resta en production jusqu'en 1927. Vint la C4, remplacée en 1926 par la C7 (ce fut la dernière Voisin avec un moteur 4 cylindres)
C'était la période des 6 cylindres, (C11). et 12 cylindres en V (C18).
Gabriel Voisin, après de nombreux procès perdit le contrôle de la société, il vendit ses parts à Paul-Louis Weiler, président de Gnôme et Rhône en 1937.

MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16
MARQUES AUTOMOBILES FRANCAISES DISPARUES N°16

Gabriel Voisin décèdera en 1973.

Commenter cet article